Échographie

Le principe de l’échographie

L’échographie permet de voir les organes grâces aux ultrasons. Une sonde émet des ultrasons, qui traversent les tissus et sont renvoyés sous la forme d’un écho en fonction des obstacles rencontrés. Ce signal est recueilli et analysé par un système informatique, qui retransmet en direct une image sur un écran vidéo. Il s’agit d’un examen morphologique dynamique. Des logiciels permettent les reconstructions multiplanaires dans certaines indications. Une étude doppler complémentaire, véritable exploration fonctionnelle couplée à l’étude échographique, est parfois utile pour étudier la vascularisation des organes, et permettre un diagnostic plus précis.

Que faut-il apporter ?

– l’ordonnance ou la lettre de votre médecin,
– vos examens radiologiques antérieurs (radiographie, échographie)
– vos cartes d’assuré social et de mutuelle, votre carte vitale
– la liste écrite des médicaments que vous prenez

Principales indications

Echographie des parties molles du corps : tendons, muscles, ganglion
Echographie de l’abdomen : foie, vésicule, pancréas, voie biliaire, rate
Echographie de l’appareil urinaire : reins, vessie
Echographie de l’appareil génital masculin : testicule, prostate
Echographie gynécologique (utérus, ovaires, trompes)
Echographie obstétricale
Echographie thyroïdienne et des glandes salivaires
Echo doppler : étude des vaisseaux (veines, artères : doppler des membres, des vaisseaux cervicaux, des artères rénales…), de la vascularisation des différents organes ( nodules thyroïdiens…), étude doppler du fœtus et des artères utérines pendant la grossesse.
Examens spécialisés : Hystérosonographie, cytoponctions thyroïdiennes, microbiopsie mammaire, ponction évacuatrice d’hématome ou abcès

Contre-indications

Aucune

Faut-il une préparation ?

Vessie pleine pour les échographies pelviennes, abdomino-pelviennes, de l’appareil urinaire et de la prostate. Prévoir de garder la vessie pleine, de boire ¾ de litre (4 verre) d’eau une heure avant l’examen et de ne pas uriner. Si la vessie est trop pleine (remplissage prématuré, médecin en retard), il est possible de vider partiellement votre vessie. A jeun de 3 heures pour les échographies abdominales, le doppler abdominal (artéres rénales…). Ceci pour que l’examen ne soit pas géné par les gaz digestifs et que la vésicule soit pleine. Cependant la prise des médicaments est autorisée avec de l’eau.
Autres examens : pas de préparation particulière.

Comment se déroule l’examen ?

Vous avez signalé votre arrivée à l’accueil.
Une secrétaire ou manipulatrice vous installe dans une des 3 salles du cabinet disposant d’échographes haut de gamme de dernière génération et vous précise les vêtements qu’il faut enlever.
Vous vous allongez sur un lit situé près de l’appareil d’échographie.
Le médecin (dans notre centre, l’échographie est toujours effectuée par le médecin radiologue spécialisé en échographie) étale un gel à base d’eau sur la partie du corps qu’il doit examiner, pour éviter toute interposition d’air.
Il règle la qualité de l’image sur l’écran vidéo. Une image est visible en fonction des déplacements de la sonde d’échographie qui passera d’un organe à l’autre. Des images de référence sont prises en cours d’examen.
L’interprétation en échographie se fait en temps réel. Les images enregistrées ne donnent qu’une idée très partielle de l’examen qui s’est déroulé.
L’examen terminé, vous enlevez le gel avec un papier absorbant. S’il en reste un peu, ne vous inquiétez pas, il séchera tout seul et ne tachera pas les vêtements.

Combien de temps dure l’examen ?

10 à 20 minutes selon la région.

Est-ce douloureux ?

C’est un examen absolument indolore, non irradiant utilisant des ultrasons (en dehors du cas particulier des examens spécialisés nécessitant une ponction), réalisable à tous les patients.

Quand peut-on avoir les résultats ?

Le médecin radiologue qui aura réalisé l’examen fait une première interprétation des images en cours d’examen.
Il dicte son compte rendu après avoir revu les images qu’il a enregistrées. La dictée s’effectue le plus souvent en temps réel et grâce à un système de dictée numérique avec reconnaissance vocale pour les secrétaires. Cette interprétation définitive avec des clichés sur papier seront transmis à votre médecin. Le compte rendu de l’examen et les clichés vous sont rendus soit dans les 20 minutes suivant l’acte échographique, au plus tard dans les 48 heures à votre convenance. De plus, l’ensemble de l’examen avec les images sont archivés sur notre serveur permettant une relecture ou une comparaison ultérieure.
Seul, votre médecin pourra vous donner le résultat complet à l’aide des autres examens qu’il a demandés et décider du traitement.

Procédure de demande de rendez-vous, pour être recontacté par notre Secrétariat.

Prise de rendez-vous
sed amet, et, ultricies sem, nec porta. dolor