Ostéodensitométrie (également appelé absorsiométrie biphotonique à rayon X)

Que faut-il apporter ?

– L’ordonnance ou la lettre de votre médecin
– Vos examens d’ostéodensitométries antérieures éventuelles
– Vos cartes d’assuré social et de mutuelle, votre carte vitale

Faut-il une préparation ?

Non

Combien de temps dure l’examen ?

15 minutes

Principe

L’ostéodensitométrie est un examen médical qui permet de mesurer la densité de l’os, c’est-à-dire son contenu minéral calcique.
La densité minérale osseuse augmente jusqu’à 20-30 ans pour diminuer ensuite progressivement. Ce phénomène intéresse les deux sexes, mais la perte de masse osseuse est plus importante chez la femme, l’ostéoporose constitue un problème de santé public. Une densité osseuse faible constitue un excellent indicateur du risque de fracture, qu’il s’agisse de tassements vertébraux ou bien de fracture du col du fémur. Cette technique utilise les rayons X.

Comment se déroule l’examen ?

Vous avez signalé votre arrivée à l’accueil (unité d’imagerie de la femme) du cabinet pour vous enregistrer.
Une manipulatrice vous prend en charge pour la réalisation de l’examen.
Vous vous allongez sur une table de radiologie.
Les mesures sont effectuées sur deux sites (rachis lombaire, cols fémoraux) et si besoin le poignet.
Notre système permet également la morphométrie ou étude morphologique des corps vertébraux.

Est-ce douloureux ?

L’examen est indolore comme pour toute radiographie.

Quand peut-on avoir les résultats ?

Le médecin radiologue fait une interprétation orale.
Il évalue avec vous les situations de remboursement par la sécurité sociale. A défaut une attestation vous est fournie pour votre mutuelle.Il vous transmet avec les clichés un compte rendu écrit à votre médecin. Le compte rendu de l’examen et les clichés vous sont rendus soit dans les 20 minutes suivant la consultation, au plus tard dans les 48 heures à votre convenance.
Seul votre médecin pourra vous donner le résultat complet à l’aide des autres examens qu’il aura demandés et décider du traitement.

Cas particuliers

Madame, si vous pensez être enceinte ou en cas de retard de règles, signalez-le au médecin ou au manipulateur.
L’irradiation est très faible, vingt fois moindre que pour une radiographie pulmonaire. La dose efficace se situe entre 0,5 et 4 millisieverts (mSv). Cependant, cet examen est contre-indiqué pendant la grossesse.

Indications de l’examen

Annoncé dès mars 2003 dans le projet de loi de santé publique, le remboursement de l’ostéodensitométrie est une demande des associations savantes comme le groupe de recherche et d’informations sur les ostéoporoses (Grio). A sa demande, et après avis de la Haute autorité de santé, de l’Union nationale des organismes d’assurance maladie complémentaire et de l’Union nationale des caisses d’assurance maladie, le Ministre de la santé a fait publier au journal officiel du 30 juin 2006 les situations de remboursement de l’ostéodensitométrie, acte de dépistage de l’ostéoporose.
Depuis le 1er juillet 2006, l’ostéodensitométrie est remboursée à 70 % sur la base d’un tarif fixé à 39,96 euros. Selon les termes du Journal officiel, le remboursement s’adresse à tous les patients présentant les conditions suivantes:

Pour un examen

– Antécédent de corticothérapie (traitement à la cortisone) de plus de 3 mois consécutifs 
– Antécédent de pathologie ou de traitement inducteur d’ostéoporose : hyperthyroidie évolutive, hyperparathyroidie
– Antécédent d’une fracture sans traumatisme, diagnostiquée lors d’une radiographie
– Antécédents de fracture du col du fémur sans traumatisme chez un parent du 1erdegré
– Ménopause précoce avant 40 ans
– Indice de masse corporel inférieur à 19 kg/m² 
  

Pour un deuxième examen

A l’arrêt d’un traitement contre l’ostéoporose
3 à 5 ans après un premier examen montrant un résultat normal ou une ostéopénie si des nouveaux facteurs de risque d’ostéoporose sont apparus.

Densitométrie corps entier

L’appareil est également équipé d’un logiciel corps entier. Cet examen apporte en effet de nombreux renseignements aussi bien sur le compartiment osseux que sur la composition corporelle en masse maigre et masse grasse. Les indications d’exploration avec cet appareil sont de ce fait nombreuses. La mesure des tissus mous permet d’étendre les indications à la plupart des pathologies endocriniennes, aux désordres métaboliques (malabsorptions digestives), à l’obésité et l’anorexie mentale. Une analyse détaillée de répartition de la masse musculaire et de la masse grasse dans les différentes régions anatomiques de notre corps peut être donné. Ceci peut être utile pour le suivi de régime donné par l’endocrinologue, le diététicien ou nutritionniste.

Procédure de demande de rendez-vous, pour être recontacté par notre Secrétariat.

Prise de rendez-vous
Praesent leo felis at ut leo. mi, felis Aliquam libero ut ut